Gwenn ha Dulogo de Marque Bretagne
 
 

Cinquième édition : un très grand cru !

 

Avec la programmation de Jérôme Pernoo, artiste invité de cette année 2017, la cinquième édition de Quatuor à l’ouest a remporté un grand succès ! Et le public a suivi avec enthousiasme toutes les étapes de cette aventure multiple.
 
Schubert, tout d’abord, dont les dernières œuvres ont été données par des quatuors au talent éblouissant : Agate pour le quatuor Rosamunde, Hanson pour La Jeune Fille et la mort, Zaïde pour le 15e quatuor, Arod enfin, avec Jérôme Pernoo, pour le quintette à deux violoncelles.
 
Les contemporains, proposés face à ce géant par notre directeur artistique, ont séduit des auditeurs étonnés : les quatuors de Stéphane Delplace et de Guillaume Connesson, le quintette avec piano de Jérôme Ducros, celui à deux violoncelles d’Émile Sécheret ont été longuement applaudis.
 
La création, commande de Quatuor à l’ouest à Fabien Waksman, a conquis les jeunes membres de la chorale du collège Alain (dirigée par Christel Barbey) comme les chanteurs de l’école intercommunale de musique Kaniri ar Mor, sous la direction de Catherine Walmetz. La première mondiale de l’œuvre a été acclamée longuement.
 
Enfin – surtout ? – la performance des quatre luthiers réunis par Jérémie Legrand, et le Violon de l’ouest, né en quatre jours, ont passionné les presqu’îliens comme les festivaliers. L’atelier n’a pas désempli pendant ces journées, et l’émotion était palpable, lors du concert de clôture, en entendant Jordan Victoria, premier violon du quatuor Arod, jouer sur ce « violon albinos » – sans vernis – la Méditation de Thaïs !
 
C’était une très belle cuvée, et toute l’équipe remercie Jérôme Pernoo, tous les artistes, les partenaires et mécènes, les bénévoles, et tous ceux qui ont permis de mener à bien cette belle aventure.
 
Laquelle aventure ne s’arrête pas : dans quelques jours, Quatuor à l’ouest accueille, pour sa première « résidence enregistrement », Nima Ben David et le Consort de la Belle Feuille. Au programme : graver les Hymnes et Danses sacrées d’Asie Mineure, de G.I. Gurdjeff et T. De Hartmann, qui avaient été données à l’Abbaye de Landévennec en clôture du festival 2013 (voir onglet « enregistrement »).
 
À très bientôt, donc, avec des artistes d’excellence au service de la Musique et de la Beauté !

 

Un petit aperçu du festival 2015 :
extrait du quatuor n°1 de György Ligeti, interprété par le quatuor Arod, le 1er mai 2015 à  Lanvéoc


 

    Quartett-forum     LOGO_FRANCE_FESTIVAL_RVB     bloc-tcf-quadri
 
Nos partenaires
 
RB_NB     Departement-du-Finistere-29     logo Crozon
 
lanveoc-blason   logo tourisme P-C
 
Logo SACEM   Logo de la Spedidam